Des vêtements de sport adaptés aux convictions religieuses des femmes musulmanes

les médaillées du Taekwondo aux Jeux Olympiques de 2016
Source: Wikimedia

De nos jours, dû à de nombreux facteurs, il est rare de voir des femmes musulmanes dans les clubs sportifs, mais aussi dans les diverses compétitions, que ce soit à l’école ou au niveau mondial. Certaines entreprises font tout de même un pas en avant afin d’aider les femmes musulmanes à s’intégrer dans la société, en passant par le domaine sportif. En effet, malgré les croyances, elles ont tout à fait le droit de faire une activité physique, et méritent d’être indépendantes et de faire toutes sortes d’activités comme jouer au casino en ligne, avoir un tatouage ou sortir lorsqu’elles le désirent.

La sous-représentation des femmes musulmanes dans les clubs, de l’école aux Jeux olympiques

Les femmes musulmanes n’ont jamais été totalement absentes du domaine sportif, et ce depuis le VIIe siècle, avec par exemple les courses de Muhammad. Actuellement, il est possible de voir des femmes musulmanes dans différents sports comme en tennis, en basket-ball ou en volley-ball pour n’en citer que quelques-uns, et dans diverses compétitions, comme aux Jeux olympiques 2016. Cependant, elles restent largement sous-représentées dans de nombreuses compétitions ou plus globalement dans les salles de sport.

Pourquoi les femmes musulmanes sont-elles sous-représentées dans le domaine sportif ?

Nous voyons peu de femmes musulmanes dans les clubs et sur les nombreuses compétitions, et ce pour de nombreuses raisons. En effet, les femmes peuvent par exemple subir des pressions familiales et culturelles et avoir l’interdiction de faire du sport, mais aussi être heurtées à un programme non adapté à leurs besoins, ou être simplement exclues de la salle, à cause du port du hijab. Pourtant, le sport peut être un moyen de se battre pour l’autonomie, la santé et le bien-être des femmes.

Allier la pratique sportive en public et les restrictions religieuses

Dans leur mode de vie, les musulmans préfèrent avoir la peau cachée, et ce même durant leur séance de sport. Ainsi, il n’est pas rare que les femmes et les hommes musulmans choisissent de s’entraîner directement à la maison, pour porter ce qu’ils veulent sans être soumis au regard d’autrui. Afin de permettre aux femmes et aux hommes musulmans d’être à l’aise lors de leur pratique sportive dans un club ou une salle de sport, il était alors essentiel de leur proposer des vêtements de sport adaptés à leurs restrictions religieuses.

Des vêtements créés pour la pratique des femmes musulmanes


Thawrih est une entreprise canadienne fondée par deux jeunes musulmans, Sarah Abood, 23 ans, et Sami Dabliz, 22 ans, qui propose des vêtements pour les musulmans, fabriqués par des réfugiés syriens qui souhaitent s’intégrer au Canada. À l’instar du Nike Pro Hijab créé par Nike, ces deux entrepreneurs proposent des vêtements islamiques spécialement conçus pour la pratique sportive, notamment des hijabs et des turbans. Afin d’évacuer rapidement la sueur, ces vêtements sont fabriqués en bambou, et comprennent un serre-tête pour un meilleur maintien, quels que soient les mouvements effectués.

Des vêtements islamiques pour combattre les stéréotypes

En général, lorsque l’on parle des femmes musulmanes, nous imaginons des femmes voilées et exclues de la société et par conséquent des activités sportives. De nombreuses familles pensent également que les femmes ne peuvent avoir accès à ce genre d’activité. Pourtant l’Islam et le Prophète Mohammed encouragent vivement les hommes comme les femmes à prendre soin d’eux et de leur santé à travers des exercices physiques réguliers.

Un corps sain dans un esprit sain

Le respect du corps et de l’âme sont des croyances très importantes au sein de l’Islam, et cela doit passer par une activité physique. Le Prophète Mohammed affirmait d’ailleurs que celui qui a un corps sain est capable d’accomplir ses tâches quotidiennes et de posséder le monde, à condition d’allier la pratique à une bonne alimentation sans excès.

La représentation des musulmanes par les grandes marques

Comme évoqué ci-dessus, Thawrih n’est pas la seule marque à proposer aux musulmans, et plus précisément aux femmes musulmanes, des vêtements adaptés à leurs restrictions religieuses. Le Nike Pro Hijab met enfin en avant les consommatrices musulmanes et montre le positionnement de la marque concernant le débat actuel sur la diversité. Nike montre au monde entier l’importance des musulmans et le besoin de les inclure dans la société pour un monde meilleur et une ouverture d’esprit permettant de faire un pas supplémentaire vers la paix et l’égalité entre les hommes et les femmes.